Les revues de Acheter-Actions.com

Bien choisir son courtier en ligne

Avant de commencer à acheter des actions en bourse, il est primordial de bien choisir son courtier en ligne. Différents critères entrent en ligne de compte pour sélectionner celui qui conviendra le mieux.

La qualité intrinsèque du courtier

Il est important de confier ses capitaux à un courtier en bourse qui présente un maximum de garanties, comme par exemple son ancienneté sur le marché, ou encore son appartenance à un grand groupe.

La convivialité du site et sa clarté permettent à l’internaute une plus grande facilité dans la navigation et dans la recherche de l’information (ou de la fonctionnalité) qu’il souhaite. Un site clair permet de se focaliser uniquement sur la gestion de son portefeuille et évite de se disperser.

Certains courtiers participent également à l’animation de leur site, par la mise en place d’un forum, pour que les investisseurs puissent échanger leurs avis entre eux, ou pour la publication d’analyses et de conseils spécialisés.

Les frais doivent être considérés dans leur globalité, et non exclusivement sur le passage des ordres même si le tarif appliqué au courtage est important. Celui-ci est en général soit forfaitaire, soit lié au montant de la transaction, il faudra donc déterminer quel sera le type d’ordre le plus adapté à vos besoins et les montants que vous souhaitez consacrer au courtage chaque mois.

Il faut inclure également les frais sur les opérations courantes de virements (pour les dépôts et les retraits), les droits de garde qui peuvent être forfaitaires (calculés en pourcentage des avoirs ou selon le nombre de lignes en portefeuille).

La présence d’une assistance gratuite est également à privilégier que ce soit pour la gestion du compte en lui-même ou pour le passage et le suivi des ordres.

Les outils proposés

Pouvoir suivre en temps réel son portefeuille et passer ses opérations en instantané est un minimum. Certains courtiers étoffent leur offre en mettant à disposition des internautes différents outils. Ces outils peuvent être par exemple un module d’analyse technique, qui permettra comme pour les professionnels de déceler les tendances du marché pour se placer à l’achat ou à la vente.

La technicité des ordres est également à prendre en compte, comme par exemple la possibilité de passer des ordres à cours limite, des ordres stop, ou de pouvoir annuler facilement et sans frais un ordre.

Un didacticiel peut également s’avérer utile, par le biais notamment d’un portefeuille de démonstration, afin de bien savoir comment acheter des actions en ligne.