Les revues de Acheter-Actions.com

Lire la cote d’une action

Quand un investisseur, novice ou expérimenté, souhaite acheter des actions, il est souvent confronté à la multitude d’informations concernant les titres. Ces informations constituent la cote des actions. Il est important de les comprendre, pour analyser correctement la valeur et bien passer son ordre, et aussi pour savoir quelles actions acheter.lire cote actions

Les données figurant dans la cote

- le cours actuel, c’est le dernier cours connu, lié à la dernière transaction réalisée
– le cours d’ouverture, qui était celui à l’ouverture du marché (à 9h en France)
– le cours de clôture, qui était celui à la fermeture du marché (à 17h30 en France)
– le cours le plus haut de la journée et le cours le plus bas de la journée, qui permettent de savoir si l’évolution de l’action se fait dans de grandes amplitudes ou pas
– les meilleures offres et les meilleures demandes

A côté des cours sont publiées d’autres informations :
– le volume échangé, qui est la somme de toutes les transactions de la période, en général la journée ; il permet de voir si le marché est actif sur la valeur, et surtout si l’ordre qu’on souhaite passer a des chances d’être exécuté
– la variation du cours, en général par rapport à la clôture de la veille, exprimée en pourcentage

Comment interpréter la cote pour acheter des actions

Il est très important de prêter attention à ces indicateurs pour déterminer quelles actions acheter et avant de passer un ordre. En effet, ce pour plusieurs raisons :
– afin de déterminer à quel prix un ordre peut s’exécuter, en fonction du cours actuel d’une part, mais aussi en fonction du carnet d’ordres (offres et demandes) ; si une action a un cours de 50, que le carnet d’ordre indique 49-51, cela veut dire que si l’on passe un ordre d’achat à 45, pensant faire une belle affaire, il ne sera pas exécuté
– afin de placer son ordre selon les volumes échangés ; par exemple, si dans la journée 500 titres sont échangés sur une valeur, il ne sert à rien de passer un ordre de 10.000 titres
– afin de jouer sur la volatilité du titre ; on n’optimise pas en effet un ordre de la même façon si le titre est stable à 50, ou si le titre oscille constamment entre 48 et 52

Lire et comprendre la cote d’une action est donc un élément incontournable. D’abord pour savoir quelles actions acheter, et ensuite pour avoir toutes les données avant d’acheter des actions.